Human Bomb, prise d'otages à la maternelle de Neuilly

C8
28/05/18 ~ 02:35 - 04:45

Le jeudi 13 mai 1993 à 9h30, 21 enfants âgés de 3 ans et leur maîtresse sont retenus par un homme qui promet de tout faire exploser si les autorités ne tiennent pas compte de ses exigences. Dans la petite classe de l'école maternelle Charcot de Neuilly-sur-Seine, le mystérieux H.B., «Human Bomb», n'a qu'une seule revendication : 100 millions de francs. La prise d'otages va durer deux jours et deux nuits. Nicolas Sarkozy, alors jeune maire de Neuilly et tout nouveau ministre du budget, la maîtresse Laurence Dreyfus, la capitaine médecin des sapeurs-pompiers, des enfants, leurs parents, les hommes du Raid et les autorités judiciaires, évoquent cette affaire.