Hors normes

Canal+
20:09 - 21:59

Depuis vingt ans, Bruno et Malik s'occupent avec dévouement d'enfants et d'adolescents autistes. Au sein de leurs deux associations respectives, ils forment des jeunes issus des quartiers difficiles pour encadrer ces cas qualifiés «d'hyper complexes». Bruno passe son temps à courir dans les quartiers ou dans le RER pour rattraper ou surveiller ses patients tout en cherchant des solutions pendant que Malik explique à de jeunes descolarisés les règles de l'association afin de les aider à se réinsérer. Mais, à force d'accueillir de nouveaux arrivants, Bruno et Malik s'attirent les foudres des autorités... - Critique : Cela fait vingt ans que Malik (Reda Kateb) forme des jeunes issus des quartiers difficiles pour encadrer les autistes sévères dont s’occupe Bruno (Vincent Cassel). Que, main dans la main, avec leurs structures respectives, les deux hommes consacrent leurs jours et leurs nuits à croire qu’aucun cas n’est désespéré… Éric Tolédano et Olivier Nakache (Intouchables, Samba, Le Sens de la fête) racontent le combat des deux associations qu’ils connaissent bien et dont ils ont seulement modifié les noms. Pour cela, ils osent un virage vers l’émotion, sous la forme d’un thriller humaniste où le suspense est constant. Comment stopper, par exemple, la fugue folle, la nuit, en plein périphérique, de ce jeune malade très violent envers les autres et lui-même ? Hors normes brille aussi par ces moments chahuteurs et gais où tous les aidants, blancs, noirs, musulmans, décompressent et dînent ensemble dans le petit restaurant de deux frères… hassidiques. Face à un Reda Kateb magnifique de bonté énervée, Vincent Cassel livre une composition rare : légèrement courbé, comme encombré de son corps (pour une fois), il projette son habituelle tension naturelle, changée en attention, vers les autres. Autour d’eux, les vrais aidants et autistes composent la majorité de la distribution et inventent grâce au cinéma une nouvelle « norme » réjouissante.
 
Chargement...
Chargement...