Golfe, la guerre des princes

Arte
30/07/19 ~ 03:25 - 04:20

Entre 2013 et 2015, le Qatar, l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis ont changé de souverains. Ces princes, tous extrêmement riches et puissants, ont imposé une nouvelle manière de gouverner, ne reculant devant aucune violence pour assurer leur pouvoir. Au Qatar, Tamim al-Thani a construit un «soft power» basé sur le sport et la communication. Ses armes sont BeIN et Al Jazeera. En face, Mohammed ben Salman, a engagé son pays, l'Arabie saoudite, dans une guerre meurtrière au Yémen. Il s'est allié à Mohammed ben Zayed, régent des Emirats arabes unis. Alors que leurs prédécesseurs réglaient leurs différends discrètement, les rivaux s'affrontent désormais à coups de cyberattaques, de blocus économique et de menaces d'invasion.