Glam rock

Arte
Splendeur et décadence
19/10/19 ~ 05:50 - 06:45

Sur des commentaires de Rebecca Manzoni. 1971. L'émission musicale phare en Angleterre, Top of the Pops, accueille un certain Marc Bolan, du groupe T. Rex. Sur ses pommettes, pour la première fois, des paillettes. Le trouble est jeté. Les années 1970 sont orphelines des plus grandes stars, séparées comme les Beatles, ou emportées par la drogue et les excès, comme Jimi Hendrix ou Janis Joplin. Le glam rock redonnera à une génération entière le goût de la liberté et de l'insouciance, par la réappropriation puissante des codes de leurs aînés et l'ajout de marqueurs forts qui transformeront la société – le travestissement en tête. Ancien des «Inrockuptibles», Christophe Conte passe en revue les carrières et échappées de certaines des stars glam les plus célèbres, David Bowie, Gary Glitter, Marc Bolan, Freddie Mercury, Elton John, Brian Ferry.
 
Chargement...
Chargement...