Fleuve cocaïne

France O
04/10/19 ~ 10:50 - 11:45

Comme les Antilles il y a quinze ans, la Guyane est touchée par le trafic de stupéfiants. 30% de la cocaïne vendue en métropole viendrait de Guyane et transiterait par l'aéroport de Cayenne rebaptisé «Cocaïne airport». Ainsi, à bord de chaque vol à destination de Paris, une vingtaine de mules embarqueraient chaque jour avec plusieurs kilos de cocaïne. La drogue est achetée au Suriname ou au Brésil 1500 à 3000 euros le kilo et est ensuite revendue aux alentours de 60 000 euros en métropole. Quant aux mules, elles sont rémunérées 3000 à 5000 euros le voyage. La misère sociale, la paupérisation de la société guyanaise corrélées à une répression très forte au Suriname voisin sont directement mises en cause par les spécialistes.