Exercices de mémoire

Arte
24/04/18 ~ 00:50 - 01:55

Les enfants d'Agustin Goiburu, opposant politique au régime paraguayen, reviennent sur les lieux de leur exil familial, après l'assassinat de leur père en 1977. Critique : Un film comme une boîte à chaussures, dont on sortirait des fragments de souvenirs pour les examiner et raviver la mémoire de faits menacée d’érosion par l’écoulement du temps. Pour évoquer, à hauteur d’enfants, ceux qui virent leur père, Augustin Goiburú, s’opposer à la dictature paraguayenne d’Alfredo Stroess­ner, qui dura de 1954 à 1989. S’y opposer avec courage, puis disparaître en 1977, sans que son corps soit rendu aux siens. A travers un savant écheveau de témoignages sonores, d’archives photographiques et de prises de vues magnifiques, qui explorent des lieux immémoriaux et nous baladent dans des paysages mythiques avec de jeunes gens silencieux, marchant, nageant ou chevauchant, Paz Encina signe un documentaire au charme élégiaque. Le second long métrage d’une fille d’opposant politique, qui explore l’histoire de son pays sur un mode aussi subtil qu’original, manifestant un authentique tempérament de cinéaste.
 
Chargement...
Chargement...