Etats-Unis, génération massacre

Arte
19/07/19 ~ 09:25 - 10:20

Chaque année, les armes à feu provoquent la mort de plus de 30 000 personnes aux Etats-Unis. Newton, Orlando, Las Vegas : les tueries de masse se répètent avec une glaçante monotonie. Le 14 février 2018, jour de la Saint-Valentin, au lycée de Parkland, le jeune Nikolas Cruz abat quatorze élèves et trois enseignants en six minutes et vingt secondes. Ce massacre déclenche une mobilisation sans précédent chez les lycéens rescapés. Las des promesses creuses de leurs dirigeants, qui se contentent d'inviter à prier pour les victimes, ces adolescents, qui ont grandi au rythme des fusillades, réclament des lois pour restreindre l'accès aux armes à feu, en particulier les fusils d'assaut, vendus en toute légalité. Rejoint par des vétérans de l'armée américaine, ce mouvement s'appuie aussi sur sa maîtrise des réseaux sociaux.