Elle l'a bien cherché

Arte
24/08/19 ~ 02:10 - 03:05

Seulement une plainte pour viol (ou tentative de viol) sur dix aboutit aux assises. Débordés, policiers et magistrats sont contraints de ne garder que les dossiers jugés les plus «solides». Un témoignage fragile, des circonstances obscures ou une absence de séquelles physiques peuvent conduire au classement sans suite de l’affaire. Victimes de viol, Marie, 20 ans, Manon, 27 ans, Michèle, 56 ans, et Muriel, 42 ans, expérimentent ce long combat où, à tout moment, le destin de leur plainte peut basculer. Auditions au commissariat, confrontations, suivi à l’hôpital, entretiens avec l’avocat puis procès : la réalisatrice filme au plus près le parcours du combattant qui les attends. Répéter inlassablement leur histoire, maîtriser leurs angoisses, subir les questions intimes des policiers, les examens gynécologiques et, surtout, les suspicions.
 
Chargement...
Chargement...