Debout sur la montagne

Canal+
06/11/20 ~ 10:01 - 11:46

Stan, Hugo et Bérénice sont amis depuis l'enfance, ils se retrouvent à l'occasion de l'enterrement du frère d'Hugo dans le village où ils ont grandi. Ce temps retrouvé dans leur village natal, loin du tumulte de la ville et du train-train quotidien, est l'occasion de prendre recul et de se remettre en question pour définir ce qui les rend vraiment heureux. Ils réalisent qu'on ne quitte pas si facilement l'endroit où tout a commencé et où tout est encore possible… - Critique : C’est l’enterrement de Pierre qui avait un grave problème au cœur. Pour conclure sa bénédiction, le curé (inénarrable André Wilms) de ce petit village perché lance un… morceau de rap. De quoi faire sourire Hugo, le frère de Pierre, mais aussi Bérénice et Stan, ses amis revenus au village pour le soutenir dans cette épreuve. Ces trois-là ne se sont pas revus depuis quatorze ans, pourtant ils s’étaient juré de rester inséparables Une cohabitation dans un chalet douillet plein de souvenirs va les aider à redécouvrir à quel point l’amitié peut sauver, surtout quand elle a été scellée dans la magie de l’enfance… Bienvenue dans le petit monde à part, toujours fugueur et oxygénant, de Sébastien Betbeder et dans son meilleur film à ce jour, alliage de fantaisie, de gravité et de virages fantastiques… Pour interpréter ceux qui restent, déchirés entre le refus d’oublier et la nécessité de se débarrasser des fantômes, Sébastien Betbeder a trouvé un trio d’acteurs à la grâce intemporelle. Bastien Bouillon fait de la gêne un joli philtre d’amour. William Lebghil confirme qu’il peut émouvoir par son seul air éberlué. Entre eux deux s’impose Izïa Higelin, avec son corps volcanique et sa voix de roc friable, comme dans cette séquence superbe où elle confesse son rapport de dépendance aux hommes. Mais, comme tous les autres personnages du film, elle trouvera une place pour ne plus avoir peur du vide.
 
Chargement...
Chargement...