Dans les faubourgs de la ville

France 5
30/03/20 ~ 22:45 - 00:20

Mario Ilari, un ouvrier au chômage, est accusé du meurtre d'une jeune fille. Il est emprisonné et questionné sans relâche par la police qui cherche à obtenir ses aveux à tout prix. Quant à Roberto Martini, l'avocat qui est chargé de sa défense, il ne croit pas vraiment à l'innocence du jeune homme... - Critique : Quand le thème hitchcockien du faux coupable croise le chemin du néoréalisme, cela donne un drame criminel où le sort a tendance à s’acharner sur les plus déshérités… Chômeur au bord du désespoir, Mario Ilari se retrouve accusé d’un meur­tre qu’il n’a pas commis. Malgré les preuves accablantes de sa culpabilité, un avocat opportuniste, secondé par une jeune femme au cœur pur, va tenter de l’innocenter… L’intrigue policière ne fait jamais perdre de vue l’optique militante du film. Car le combat pour la vérité prend vite l’allure d’un conflit de classes, opposant ceux qui détiennent le savoir (et qui s’en sortiront toujours) aux ignorants (qui sont chômeurs et peuplent les faubourgs…). L’omniprésence des paysages industriels, sortes de villes fantômes lugubres, rajoute encore au poids de la fatalité qui frappe les opprimés. Grâce à un habile scénario, Lizzani évite heureusement l’écueil du manichéisme et fait de l’avocat un personnage plus complexe qu’il n’y paraît. Avec son visage de clown triste, Giulietta Masina est bouleversante en pasionaria prête à déplacer des montagnes pour sauver l’homme qu’elle aime. Dans le cadre du Cinéma de minuit, présenté par Patrick Brion, cycle « Raretés, curiosités. »