Crimes de guerre au Yémen, les complicités européennes

Arte
23/04/19 ~ 22:40 - 23:35

Depuis le début du conflit en mars 2015, plus de 50 000 civils ont été tués au Yémen. S'ajoute à cela un blocus organisé par l'Arabie Saoudite et la coalition arabe accélérant une famine, caractérisée par l'ONU comme étant la plus grande catastrophe humanitaire en cours. Les premières victimes sont les enfants. Dénoncée par l'ONU et les grandes ONG internationales, cette situation implique également des nations européennes. En effet, la France, le Royaume-Uni ou encore l'Allemagne continuent de fournir des armes susceptibles d'être utilisées au Yémen. Sur le terrain des ONG s'activent pour prouver que les gouvernements tentent de dissimuler la vérité.