Claire Andrieux

Arte
18/10/20 ~ 08:30 - 10:00

Dans un petite village des Côtes-d'Armor. Claire, une quadragénaire célibataire, mène une existence heureuse et bien réglée. Sa rencontre avec Bruno, un régisseur en repérage dans la région, vient la bousculer. Bien que le charme opère, Claire refuse tout engagement. A un couple d'amis, elle confie un secret... - Critique : Claire Andrieux a la petite quarantaine et dirige, avec une énergie débordante, une agence immobilière en Bretagne. Son quotidien bien rangé est d’un coup bousculé par l’intérêt que lui porte Bruno, ­repéreur de décors en quête d’une maison pour un tournage. Derrière le côté un peu fantasque de Claire, ses gaffes, ses « expressions désuètes et ses boucles d’oreilles colorées », il est le seul à remarquer des « moments de vide qui traversent son regard », comme une fêlure secrète. En redonnant vie aux personnages de son long métrage Les Châteaux de sable (sorti en 2015), Olivier Jahan dessine (avec son coscénariste Diastème) le portrait sensible de cette femme surprise par la naissance d’un sentiment amoureux, et rattrapée par une douleur mal enfouie. Cette souffrance, il s’en approche d’abord sur la pointe des pieds, au fil d’indices ­ténus, loin des clichés, jusqu’à une révélation, brutale et bouleversante… Emma de Caunes, Yannick Renier, qui composaient le couple central du précédent long métrage, mais aussi Michel Vuillermoz (parfait en employé empoté) entourent l’épatante Jeanne Rosa, dans ce film équilibriste, où s’entrecroisent la légèreté de la comédie romantique et l’intensité fugace du drame. Et où l’humour sert de rempart au mélo.
 
Chargement...
Chargement...