Chasseur de son

France 3
28/08/18 ~ 03:20 - 04:15

Passionné du son et de la nature, Marc Namblard camoufle ses micros dans un sous-bois à la nuit tombée et déclenche son enregistreur. Critique : Si Marc Namblard est un « chasseur de son », il aime à dire qu’il est un « chasseur de silence » ; de ce silence devenu rare dans notre monde saturé de bruits, mais qu’il déniche dans la forêt des Vosges, où il vit, ou dans celles de Guyane, où l’ont également suivi Serge Steyer et Stéphane Manchematin, auteurs de ce très beau documentaire qui s’écoute plus encore qu’il ne se voit. On l’y découvre captant les sons de la nature avec un soin minutieux et une gourmandise communicative, de nuit dans un sous-bois avec sa fille impressionnée par le brame des cerfs, ou replongeant avec son frère dans un passé commun à travers les bandes magnétiques qu’enregistrait leur père, souvenirs encapsulés de leur vie de famille. Film de perceptions, de sensations et d’émotions, Chasseur de son propose aux spectateurs bien plus que le portrait de l’homme qu’on a croisé dans La Maison de la Radio (Nicolas Philibert, 2013) : une expérience sensorielle comme la télévision nous en offre si peu que passer à côté serait une grave erreur.