Chambre avec vue

France 5
21/09/20 ~ 19:50 - 21:45

Lucy, oie blanche de la haute société victorienne, aime George, libre-penseur peu convenable. Le charme du roman de Forster ne s'est pas évaporé. Un superbe exercice de broderie anglaise. - Critique : Dans l’Angleterre victorienne, Lucy, oie blanche de la haute société, est promise au snob et pédant Cecil, mais aime sans (se) l’avouer George, jeune libre-penseur peu convenable… Parmi les nombreux films d’époque signés par James Ivory, seules ses rencontres avec Forster, l’écrivain anglais du début du xxe siècle, ont hissé le cinéaste plus haut que son goût du chromo. Trois films en sont issus : Retour à Howards End, Maurice, et Chambre avec vue. Le charme mi-florentin, mi-victorien de ce dernier ne s’est pas évaporé. Ivory cède parfois à un amusement facile devant les us et coutumes d’il y a cent ans. Mais le film est traversé par l’élan impérieux des premières fois, tendu vers l’un de ces « instants d’éternité » chers à Forster. Tout concourt, habilement, à différer la fusion amoureuse que le spectateur attend… À revoir aussi pour les débuts de Helena Bonham Carter, aux antipodes de la sauvagerie révélée chez elle par Tim Burton, et de Daniel Day-Lewis, déjà dans la composition perfectionniste.