Chacun sa vie

Canal+
17/06/18 ~ 00:00 - 01:50

Même les fans de Lelouch ne sauront quoi sauver dans ce film lourdement choral, qui « philosophe » à coups de grosses blagues et de considérations hasardeuses sur la prostitution et le viol. Allez, on sauve Johnny, seule saveur du casting. Critique : Pour son dernier film en date, voilà Claude Lelouch revenu à ses hasards et à ses coïncidences, avec un casting très hétérogène et plein d’aphorismes sur la vie. Le résultat désole, notamment les considérations sur le viol et les blagues servies par Jean-Marie Bigard. Il y a toujours quelque chose à sauver dans les mauvais Lelouch : ici, une scène touchante entre Béatrice Dalle et Eric Dupond-Moretti et les séquences avec Johnny Hallyday en doublure de lui-même. Mais c’est trop peu, cette fois, pour excuser le reste…