Beaux-parents

Canal+
27/06/20 ~ 21:43 - 23:05

L'univers de Coline et André s'effondre quand leur fille Garance annonce qu'elle va divorcer de Harold, qu'elle accuse d'infidélité. Or le couple adore son gendre et n'a pas du tout l'intention de couper les ponts avec lui. Problème : comment faire comprendre cela à leur fille, très remontée contre son ex-compagnon. Coline et André usent de tous les stratagèmes pour voir Harold. Mais Garance n'est pas dupe et ne comprend pas l'attitude de ses parents... - Critique : Soit un couple harmonieux, qui a décidé de bientôt faire un bébé. Mais au retour d’une mission professionnelle en province d’Harold, Garance lui fait une scène car elle est persuadée qu’il l’a trompée. Harold, abasourdi, ne parvient pas à calmer les foudres de sa compagne qui décide aussitôt de mettre fin à leur ménage en le mettant dehors. Le gendre est alors accueilli en cachette par ses beaux-­parents qui l’apprécient. Le niveau est bas, très bas. Nous voilà revenus dans un type de comédie grossière digne des années 1970 ou 1980. Les quiproquos et les situations vaseuses s’enchaînent mollement. Les portraits sont binaires, propices à la caricature. La femme est une nymphomane ou une hystérique. Le pire étant l’amitié improbable qui lie le très gentil et fidèle Harold (Bénabar, fade dans un rôle fade) à son patron, un mufle atroce en chaise roulante…