Aux origines des civilisations

Arte
L'invention du commerce
20/09/18 ~ 10:15 - 11:10

Le commerce, facteur de prospérité, d'échanges et de coopération, a eu un effet civilisateur. Dans l'Antiquité, la vallée de l'Indus, entre l'Inde et le Pakistan actuel, l'a illustré mieux que toute autre société. Elle s'est construite autour de la production de poteries et de métaux. Puis, avec l'accroissement de la demande et son extension géographique, de nouvelles villes sont sorties de terre, le long des routes commerciales, pour devenir des hauts lieux d'artisanat et d'industrie. Critique : « Toute civilisation a besoin d’une histoire, d’un récit auxquels croire. Et l’histoire la plus puissante, c’est la religion. » Qu’on se le dise : cette série consacrée aux civilisations anciennes vaut mieux que ce laïus péremptoire qui introduit le premier des deux volets de la soirée. De cet épisode, dédié à la naissance du fait religieux en Haute Egypte, on retiendra surtout l’évocation du champ mégalithique de Nabta Playa, au sud-ouest du Nil, avant deux passages plus convenus et dispensables sur les mastabas de Saq­qarah et les pyramides de Gizeh, égéries familières des programmes de découverte. L’épisode conclusif s’aventure, lui, sous des latitudes autrement moins banales, puis­qu’il met le cap sur les rives de l’Indus, berceau des Harappéens. Si les avis des archéologues divergent sur l’apparition de cette civilisation, la plus ancienne d’Asie (le réalisateur retient la date de — 5500, alors que des fouilles récentes situent les premiers établissements autour de 7000 av. J.-C.), tous s’accordent à vanter son génie commercial, au vu des trouvailles qui y ont été réalisées : perles de cornaline du Gujarat, objets venus du sud-est asiatique, cuivre et poteries d’Arabie, sceaux utilisés pour labelliser les marchandises… On reste en revanche dubitatif devant les séquences d’expérimentation scientifique (exemple : un neurologue cherche à identifier ce qui se passe dans le cerveau d’un homme sur le point d’effectuer une transaction commerciale), qui viennent s’intercaler comme un cheveu sur la soupe au milieu des développements historiques.   Les deux premiers épisodes, diffusés samedi dernier, traitaient de l’émergence des villes, au Moyen-Orient, et des premières guerres, en Méso-Amérique.