Attaque à Mumbai

Canal+
31/05/20 ~ 23:29 - 01:29

26 novembre 2008 à Mumbai. Des terroristes prennent d'assaut la gare centrale, le café Leopold avant de se retrancher dans un hôtel de luxe, le Taj Mahal, après avoir fait de nombreuses victimes. Les hommes armés sont déterminés à tuer aussi bien les clients, majoritairement des touristes, que les employés du palace. Un groupe de survivants parvient à se mettre à l'abri. Parmi eux, le chef cuisinier et un serveur vont faire tout leur possible pour protéger, pendant les trois jours de l'assaut, un couple britannique et leur nouveau né et un Russe qui, bientôt, sont les seuls rescapés du massacre... - Critique : Inspiré du documentaire Surviving Mumbai (2009), ce premier long métrage reconstitue les attaques simultanées à Bombay du 26 au 29 novembre 2008, perpétrées par un commando djihadiste ­pakistanais, qui firent près de deux cents victimes. Il s’agit a priori de rendre hommage au personnel du Taj Mahal Palace (Dev Patel, de Slumdog Millionaire en serveur), dont le courage et la connaissance du bâtiment permirent de sauver des ­dizaines de clients.­ Entre exécutions abjectes, mièvrerie dégoûtante et suspense obscène — les pleurs du bébé dans le placard vont-ils alerter les tueurs ? —, le réalisateur australien ne s’interdit aucune indignité pour alimenter son film de survie en huis clos. Dans Taj ­Ma­hal (2015), situé au même endroit au même moment, le ciné­aste français Nicolas Saada s’interdisait de montrer les assaillants. Adoptant par moments le point de vue des terroristes, Anthony Maras transforme, lui, les autres personnages en chair à canon. Imaginerait-on une telle fiction sur le Bataclan le soir du 13 novembre 2015 ?
 
Chargement...
Chargement...