Andy

Canal+
13/10/20 ~ 00:05 - 01:33

Depuis que sa femme l'a mis dehors, Thomas erre comme un âme en peine et squatte chez des amis. Son ex-compagne lui donne l'adresse d'un foyer où il pourra résider. Sur place, la responsable n'en revient pas du dilletantisme de cet homme qui ne connaît pas le sens du mot travail. Il tient une demi-journée dans une poissonnerie et décide de trouver un emploi moins pénible et plus lucratif. Il sera escort-boy. Il s'aperçoit vite des inconvenients du métier et fait appel à la responsable du foyer pour monter une arnaque. Celle-ci doit se faire passer pour sa femme et surprend son "mari" en train de la tromper. Mais bien vite cette mécanique parfaitement huilée va se gripper... - Critique : À 40 ans passés, Thomas n’a jamais travaillé. Après un énième passage à vide, il croit trouver une idée de génie : escort boy…C’est l’atout de ce premier long métrage : camper un raté tellement exemplaire qu’il en devient carrément embarrassant — et donc plus intéressant que la moyenne des antihéros comiques. Séducteur pathétique, Vincent Elbaz étire les ­situations jusqu’au malaise, et, à sa manière, bouscule gentiment les clichés de la masculinité triomphante. On rit souvent jaune, dans cette comédie inégale mais qui, au moins, ose ne pas toujours être aimable.