America First, le bilan

Arte
Socit (2021 - Grande-Bretagne)
06/04/21 ~ 23:50 - 00:50

Année: 2021 Au Moyen-Orient, Donald Trump, plus businessman que chef d'Etat, rebat aussi les cartes sans concertation. Il entraîne l'Amérique au seuil d'une guerre avec l'Iran. Dénonçant l'accord sur le nucléaire iranien, le président américain désigne, devant l'Assemblée générale des Nations unies, Téhéran comme le danger et l'ennemi commun d'Israël et des pays arabes, puis commandite, en janvier 2020, l'assassinat du général Soleimani. En octobre 2019, après un échange avec le président turc Erdogan, il annonce brusquement le retrait des troupes américaines en Syrie, trahissant ses alliés kurdes au risque d'un génocide. Soutien indéfectible de son ami "Bibi" Netanyahou et indifférent au sort des Palestiniens, Donald Trump déménage l'ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem.