Alice Cooper, monstrueusement rock !

Arte
12/10/18 ~ 22:40 - 00:05

Propulsé au rang de superstar à la fin des années 1960, Vincent Damon Furnier, alias Alice Cooper, a connu dans les décennies suivantes une période de décadence et d'extravagances liée à un statut lourd à porter. Lors d'un concert désormais devenu célèbre, l'artiste au boa constricteur s'en est notamment pris à un poulet, jeté sur scène par un fan et déchiqueté par la foule. A travers des images d'archives, des interviews audio inédites du chanteur et la participation de guests comme Pamela Des Barres, Bob Ezrin, Elton John, Wayne Kramer, John Lydon, Iggy Pop, Dee Snider et Bernie Taupin, ce documentaire retrace le parcours atypique d'un leader charismatique et scandaleux. Critique : Qui se cache derrière le maquillage d’Alice Cooper, icône hard-rock dont les outrances scéniques carnavalesques et l’esthétique « choc » ont construit la légende, de la fin des années 1960 à aujourd’hui ? Un certain Vincent Furnier, nom qui sonne plus comme celui d’un ancien camarade de classe devenu expert-comptable que comme celui de cet énergumène provocateur.Les auteurs du doc Metal : voyage au cœur de la bête (2005) — dans lequel Alice comparait judicieusement sa musique à Halloween — retracent l’histoire du chanteur et tordent le cou, non pas à des poulets, mais à certaines idées reçues. On découvre ainsi que l’inspirateur de Kiss, Marilyn Manson ou Slipknot était un enfant à la morale et la foi irréprochables, qui s’est longtemps tenu éloigné des excès et a puisé son inspiration chez les surréalistes, Salvador Dalí en particulier (avec lequel il finira par collaborer). Avec en fil rouge — un peu téléphoné — des extraits d’une adaptation muette de Dr Jekyll et Mr Hyde, le rockumentaire montre à quel point Alice était un exutoire aux mauvais penchants de Vincent. Puis comment le « monstre », nourri par le succès, a petit à petit dévoré son créateur jusqu’à la rédemption salvatrice. Une histoire passionnante au montage fluide et rythmé, bourrée de décibels et narrée en voix off par le premier intéressé.