Album de famille

Arte
01/08/20 ~ 00:35 - 02:15

Un couple veut adopter secrètement un enfant : car, en Turquie, être stérile est une honte impardonnable… Dénonciation au vitriol de la bêtise et de l’obscurantisme. Hélas, la mise en scène, affectée, verse vite dans l’artifice. - Critique : Vision terrifiante de la Turquie, à travers un couple désireux d'adopter secrètement un enfant : être stérile est, à leurs yeux, une honte impardonnable. Le bébé numéro 1 déplaît : une petite fille qui « ressemble à une Syrienne », dit la femme. « Non, à une Kurde », renchérit l'homme. Le numéro 2 est parfait : un garçon mignon tout plein. Mais rien ne se passe comme prévu. Le réalisateur est très doué pour dénoncer la médiocrité, la bêtise, l'obscurantisme. Mais ses jets de vitriol finissent par se dissoudre dans l'affectation de sa mise en scène. — Pierre Murat