Jumper, diffusion du 12/06/18

NRJ 12
12/06/18 ~ 22:50 - 00:35

Le jeune David Rice est doté d'un pouvoir étonnant : il est capable de se téléporter n'importe où sur Terre en un clin d'oeil. Depuis qu'il s'est découvert cette faculté extraordinaire, le monde a brutalement rétréci pour lui : il est capable de déjeuner en Egypte, de passer la journée en Australie, avant de dîner en France et de prendre le dessert au Japon. Par ailleurs, comme aucun mur n'est capable de l'arrêter, il vient régulièrement se servir dans les coffres des banques les mieux garnis. Il comprend bientôt qu'il n'est pas seul à posséder ce pouvoir et que, depuis des siècles, une guerre acharnée est livrée contre les siens... Critique : Hayden Christensen, souvenez-vous, c'est Anakin Skywalker dans Star Wars épisodes II et III. Le revoici sans sabre laser ni petites nattes, mais à nouveau doté d'un super-pouvoir. En effet, son personnage, David, peut « jumper ». Autrement dit se téléporter où il veut, quand il veut. Outre d'importantes économies sur les billets d'avion, cette agréable aptitude lui permet de cambrioler quelques banques ou de bronzer installé sur la tête du sphinx. Mais elle lui apporte aussi des tas d'ennuis. Un groupe de fanatiques, les Paladins, s'acharne contre lui et ses semblables. Et à part ça ? Pas grand-chose. Notre héros apparaît et disparaît. Les méchants le poursuivent, pif, paf, les paysages spectaculaires défilent, sans que les trois scénaristes du film se donnent la peine de bâtir une véritable histoire, ou que le réalisateur daigne donner la moindre épaisseur à ses personnages. Pas de quoi « jumper » jusqu'au multiplexe le plus proche.